Répondre
Cymande
Rang 9

Avatar de Cymande

IEP Lille - Sciences Po Lille


Remerciements : 105
Post Posté le 17/03/2008 à 15:25:23    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
ou comment, au bout de 4 année à science po, on finit par avoir un humour subtilement pourri par nos plans en deux parties, qui ne fait sourire que les initiés Sourire

Je lance un appel à tous ceux qui ont passé le grand oral de science po, epreuve ô combien importante et perverse, se déroulant pendant 30mn, qui consiste à passer devant 3 professeurs, après avoir tiré au sort dans un chapeau, non pas un lapin mais un magnifique sujet tiré des supputations cortiquées de ces mêmes professeurs tels que "la santé dans nos assiettes", "la france peut-elle être réformée" ou "la representativité syndicale". Avec un air faussement décontracté et tiraillé entre l'envie de rire et de pleurer, le candidat se doit de présenter 'une réflexion transversale, articulée autour des enseignements divers qu'il aura reçu au cours de sa scolarité", inconfortablement vêtu de ce déguisement qu'est le tailleur veste pantalon, pour la joyeuse occasion.

Terrorisée à l'idée de cette grande messe, ma curiosité me pousse a lancer un appel a témoins: j'ai besoin de savoir que ça peut bien se passer. Histoire d'y aller non seulement bourrée de tranquillisants, mais aussi emplie de pensées positives !
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Sacha
Rang 15

Avatar de Sacha

BTS Aéronautique
Professionnel

Remerciements : 1146
Post Posté le 17/03/2008 à 15:29:10    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
Je vote pour mythe, argumenté par toute ma non connaissance du sujet. Juste un "copain" qui aurait raté son grand oral et qui au final se serait fait repecher aux rattrapages malgré une double vautre. Au final il a son diplome Sciences po comme tout le monde... ou va t'il? (le monde..)
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Cymande
Rang 9

Avatar de Cymande

IEP Lille - Sciences Po Lille


Remerciements : 105
Post Posté le 17/03/2008 à 15:32:15    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
Comme quoi l'humour subtile n'est pas uniquement caractéristique des scienceposeurs Langue
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Feust
Rang 14

Avatar de Feust

HEC
Etudiant

Remerciements : 296
Post Posté le 20/03/2008 à 20:28:36    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
Message de Cymande
Comme quoi l'humour subtile n'est pas uniquement caractéristique des scienceposeurs Langue


Moi je vote pas mythe... Parce que les insectes ca parle pas !!!!! >.<
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Fred S.
Rang 1






IEP Lille - Sciences Po Lille


Remerciements : 0
Post Posté le 28/03/2008 à 23:16:46    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
Bonjour,

Je vote MYTHE.

J ai passé le grand O l'année dernière et je dois affirmer que la désinformation à propos du grand O est inquiétante. Mon prof de culture G se trouve au premier rang des accusés car il n'arrêtait pas de nous répéter que 90% des étudiants échouent au grand O (par ailleurs, ce prof nous faisait des cours sur les fleurs, l'eau et la mémoire, ce qui ne nous préparait pas du tout au grand O). Or, en vérité, plus de 90% des étudiants l'ont eu dès le premier coup et il y a à peine 2 ou 3 personnes qui ont redoublé à cause du grand O.

Cependant, le grand O est bel et bien une institution réelle, je me permets donc de présenter quelques "REALITES" le concernant:
1) personne n'est à l'abri de l'échec. Le mec qui a 15 de moyennes générale peut très bien se tapper un 8 et un étudiant "moyen" (on est tous censé être "excellents" à Sciences Po Sourire peut très bien faire remonter sa moyenne générale de deux points grâce au grand O. Quelle en est la cause? Il s'agit d'une véritable lotterie, tout comme l'a été le concours d'entrée. La supposée excellence des étudiants de Sciences Po dont je parle de manière ironique ci-dessus est remise en question à juste titre part le caractère aléatoire du concours d'entrée car ce dernier est une série très limitée d'épreuves. De plus, je pense que tous les étudiants ont remarqué que les résultats que l'on obtient au cours de sa scolarité à l'IEP sont fluctuants (et ces fluctuations nous sont parfois incomprises). Cette tendance se poursuit bien évidemment jusqu'au bout et l'épreuve magistrale de l'école en est le meilleur example. On peut très bien tomber sur un sujet que l'on connait très bien que sur une question qui ne nous inspire pas trop le jour du grand O (voir SUJETS DE GRAND O ci-dessous pour s'en assurer).

2) Est-ce que ceci veut dire que l'on ne peut pas se préparer au Grand O? Bien sûr que non. Quelle est donc la meilleure façon de se préparer au GO? Est-ce d'apprendre tous ses cours fondamentaux de 1e, 2e et 4e année? Et bien non, parce qu'on n'est pratiquement jamais interrogé sur des trucs qui nous ont été enseignés à l'IEP. Ma question à moi, c'était:"Faut-il fermer les centres fermés?" et j'étais mal barré parce que j'avais jamais entendu parler des centres fermés, du coup, j'ai dû prendre le texte. Pour être bien préparé au GO, il faut être AU COURANT DE L'ACTUALITE et avoir une culture générale acquise à côté des études. Est-ce que ceci veut dire que la meilleure façon de se préparer au grand O, c'est de lire et de décortiquer la presse et faire des fiches sur Ben Laden, GAZPROM et l'histoire du Japon durant les trois semaines qui précèdent le GO? Et bien non, on n'apprend pas en trois semaines ce que l'on aurait dû apprendre durant toute une vie, la préparation au grand O est un travail de longue haleine au niveau du fond (bon, j'exagère peut-être un peu, on peut bien revoir certaines choses mais il faut se rendre compte du fait que l'on a 1% de chances de tomber sur un truc qu'on a revisé, on peut pas miser sur une question particulière), la seule chose que l'on peut améliorer, c'est donc la forme.
La forme, la forme, c'est ce qu'il faut travailler. Il faut apprendre à s'exprimer, à gérer son temps, à répondre aux questions quand on ne connaît pas la réponse. La meilleure façon de le faire, c'est de se réunir en petits groupes et de se faire de "faux grands Os". L'idéal, c'est d'être à quatre, de se donner une heure de préparation commune à quatre questions différentes (tirées au sort) tombées les années précedentes et de faire son exposé à tour de rôle (les trois autres personnes jouant le rôle de membre du jury).

3) Faut-il se mettre en costard-cravate? Là aussi, y a pas mal de mythes. Le costard peut nous permettre de prendre confiance en soi, de faire sérieux mais ce n'est en aucun cas une obligation. La chemise est toutefois préférable. Je tiens à souligner cependant que je suis passé avec Mathiot(comme président du jury) et qu'il était en T-shirt (très moche d'ailleurs).

Bon, voilà, je suis pas un expert du grand O, j'ai eu 12, ce qui fait que je me situe plus ou moins dans la moyenne (il faut avoir à l'esprit que la plupart d'entre vous aura entre 10 et 12, la note du grand O n'améliore pas la moyenne en général) et y a sans doute d'autres étudiants qui seraient capables de vous donner des conseils bien plus précieux.

Oh, putain, j'ai passé plus d'une demi-heure à décrire une épreuve qui dure à peine une demi-heure (et qui vaut à paine un quart des crédits de la quatrième année), ça n'en valait vraiment pas la chandelle! Bon, je vais à ma répétition, car je suis déjà 20 minutes en retard. Heu, sinon, si qqn veut me contacter, je suis sur facebook (Frédéric Schneider), skype (fred-frycek) et mon adresse e-mail c'est fryderyk.schneider@wp.pl.

Quelques sujets de GO qui sont tombés les années précédentes pour finir:
Le bilan de Jacques Chirac.
Etre de gauche en France depuis 1981
Etre de droite en France depuis 1981
A quoi sert l'espace rural en France?
Le non-conformisme en France depuis les années 1920.
Tony Blair.
Etre républicain en France au début du XXIe siècle.
Le système judiciaire français.
Le protectionnisme national.
La souveraineté aujourd'hui.
Le courage en politique.
Les commissions d'enquête parlementaires.
La frontière.
Construire un mur.
L'image de l'Allemagne et des Allemands en France.
Le rôle du Sénat en France depuis 1870.
Faut-il fermer les centres fermés?
La nouvelle économie.

PS: ceux qui sont en double filière ont des questions un peu différentes
PPS: j'ai qq textes aussi, mais là faut me contacter pour que je vous les envoie.
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Cymande
Rang 9

Avatar de Cymande

IEP Lille - Sciences Po Lille


Remerciements : 105
Post Posté le 31/03/2008 à 21:35:09    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
merci beaucoup Fred! Et que vive notre cher directeur... Sourire
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Sacha
Rang 15

Avatar de Sacha

BTS Aéronautique
Professionnel

Remerciements : 1146
Post Posté le 31/03/2008 à 23:05:01    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
Fred si tu as des textes annales du grand oral, n'hesites pas à nous les envoyer ou à les mettre en ligne. Ils seront d'une grande utilité pour cette année et les années futures !
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Sacha
Rang 15

Avatar de Sacha

BTS Aéronautique
Professionnel

Remerciements : 1146
Post Posté le 02/05/2008 à 11:05:09    Sujet du message : Grand Oral, mythe ou réalité?
Les annales du grand oral 2006 et 2007 sont disponibles ici
http://www.bankexam.fr/etablissement/17-IEP-Lille---Sciences-Po-Lille/10287-Grand-oral
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Répondre

Les autres sujets