Répondre
chrysla
Rang 3






Baccalauréat STMG (Sciences...


Remerciements : 0
Post Posté le 25/06/2008 à 21:51:11    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Je suis sidérée,
j'ai apris récemment qu'un sureveillant qui était dans l'établissement où j'ai passé mes épreuves s'était fait agresser dans les couloirs par un jeune extérieur à cette établissement !

c'est incroyable!
Je ne comprends pas le plaisir qu'il y a à agresser quelqu'un sutout dans le contexte du baccalauréat !
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Adeline
Rang 6

Avatar de Adeline

IUT Beauvais


Remerciements : 1
Post Posté le 25/06/2008 à 22:16:54    Sujet du message : Baccalauréat et violence
euh ouais. enfin des gens qui se font agresser y'en a tous les jours et puis c'est pas que dans le contexte du bac que je comprend pas le plaisir qu'il y a à agresser quelqu'un mais dans tous les contextes Langue
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
chrysla
Rang 3






Baccalauréat STMG (Sciences...


Remerciements : 0
Post Posté le 25/06/2008 à 22:27:43    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Message de Adeline
euh ouais. enfin des gens qui se font agresser y'en a tous les jours et puis c'est pas que dans le contexte du bac que je comprend pas le plaisir qu'il y a à agresser quelqu'un mais dans tous les contextes Langue


oui idem ! dans tous les cas c'est incompréhensible... mais la quand même pendant les épreuves du bac faut oser !
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Feust
Rang 14

Avatar de Feust

HEC
Etudiant

Remerciements : 296
Post Posté le 25/06/2008 à 22:28:30    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Les violences gratuites ont augmentées de +6.2%

source lefigaro
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Adeline
Rang 6

Avatar de Adeline

IUT Beauvais


Remerciements : 1
Post Posté le 26/06/2008 à 03:44:20    Sujet du message : Baccalauréat et violence
ca c'est la delinquence 0 de sarkozy
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Shali
Rang 5

Avatar de Shali

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 26/06/2008 à 20:28:00    Sujet du message : Baccalauréat et violence
C'est aussi et surtout sa "tolerance 0" => on y croit hein...
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Deho E.
Rang 4

Avatar de Deho E.

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 26/06/2008 à 21:22:14    Sujet du message : Baccalauréat et violence
J'vous trouve bizarre de mettre sur le dos de Nicolas Sarkozy, président depuis un an à tout péter, un phénomène aussi large, ancien, persistant, et multifactoriel que la violence gratuite.
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Feust
Rang 14

Avatar de Feust

HEC
Etudiant

Remerciements : 296
Post Posté le 26/06/2008 à 22:04:40    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Message de Deho E.
J'vous trouve bizarre de mettre sur le dos de Nicolas Sarkozy, président depuis un an à tout péter, un phénomène aussi large, ancien, persistant, et multifactoriel que la violence gratuite.


Rappellons tout de même que Nicolas Sarkozy a été ministre de l'intérieur durant 4 ans (2002-2004 et 2005-2007) avant d'être président de la république et qu'il avait promis (entre autre) d'enrayer cette violence gratuite à coup de phrases très médiatisées à l'époque (je vous passe les termes de racailles, karsher etc...)
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Guillaume L.0
Rang 10






Concours Accès


Remerciements : 1
Post Posté le 26/06/2008 à 22:15:11    Sujet du message : Baccalauréat et violence
C'est vrai que c'est chaud, en plus, ca peux déstabiliser pour les autres épreuves!!
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Xav
Rang 11

Avatar de Xav

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 26/06/2008 à 22:16:27    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Bah on devrait les mettre en maion de correction ces gens..
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Deho E.
Rang 4

Avatar de Deho E.

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 26/06/2008 à 22:23:29    Sujet du message : Baccalauréat et violence
J'vous trouve bizarre de mettre sur le dos de Nicolas Sarkozy, présent depuis seulement 5 ans, un phénomène aussi large, ancien, persistant, et multifactoriel que la violence gratuite.

Version revue et corrigée mais toujours à l'ordre du jour ! ^^
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
chrysla
Rang 3






Baccalauréat STMG (Sciences...


Remerciements : 0
Post Posté le 26/06/2008 à 22:31:26    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Message de Deho E.
J'vous trouve bizarre de mettre sur le dos de Nicolas Sarkozy, présent depuis seulement 5 ans, un phénomène aussi large, ancien, persistant, et multifactoriel que la violence gratuite.

Version revue et corrigée mais toujours à l'ordre du jour ! ^^


violence omniprésente, je veux pas le defendre mais Sarkozy peut pas être partout !!!
ils vont quand meme pas mettre des policiers dans les établissements scolaire !
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Feust
Rang 14

Avatar de Feust

HEC
Etudiant

Remerciements : 296
Post Posté le 26/06/2008 à 22:40:07    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Je ne veux pas trop rentrer dans ce débat qui risque de me faire atteindre très vite le point Godwin!

Mais provocations verbales + diminution des effectifs de fonctionnaires dans le social + bavures policières à répétition = augmentation de la violence
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Wilfried F.
Rang 2

Avatar de Wilfried F.

BEP - Maintenance des systè...


Remerciements : 0
Post Posté le 27/06/2008 à 07:38:36    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Surtout, mauvaise éducations de certains jeunes, ( on ne vas pas me dire qu'un minot de 15 ans qui balance des cailloux sur les pompiers, force de police c'est normal )

Banalisation de certaine forme de violence verbale, et physique.

Utilisation massive de téléphone portable, dans le but de raporté au " potes " les exploits ( délits, vandalismes, agrassions...) commi(ses ).

Heureusement que ce phénoméne ne touche pas tous les jeunes ( Et encore heureux ), mais je pense que les mesures pour arrété les formes de violence, devrait commencer plus que rapidement, et pas de cadeau aux fouteurs de troubles.

Mon discours peut géné, mais quand je lit " des personnes etrangere au lycée on physiquement agresser un surveillant " ou " des jeunes isolé ont prit a partit des pompiers " et j'en passe des mure et des pas vertes... je pense que ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, sont des personnes qui accepte de vivre dans une France ou ils y'as une trés minorité de personne s ( des cons ) qui font les Kaids dans certaines Cité et qui devrait être fraichement arreté.

Sur ceux, bonne continuation, PS quand vous vous serait fait agresser alors que vous portiez secours a un enfant, vous comprendrait pourquoi je tien un discour pareil... Clin doeil
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Deho E.
Rang 4

Avatar de Deho E.

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 27/06/2008 à 11:02:29    Sujet du message : Baccalauréat et violence

Sur ceux, bonne continuation, PS quand vous vous serait fait agresser alors que vous portiez secours a un enfant, vous comprendrait pourquoi je tien un discour pareil...

Je sens que tu espères que quelqu'un demande : "vas-y, raconte quoi ! "
Voilà, c'est fait, tu peux nous parler plus précisément du contexte maintenant ^^

Mais sinon, je suis d'accord avec toi : c'est ahurissant de constater les méfaits, la cruauté de certains jeunes qui se banalise parfois.
Les punir, oui.
Mais comment ? La prison n'arrangerait pas les choses. Ca dépend de l'objectif fixé : si il faut les ramener dans le droit chemin, l'incarcération n'est pas une solution. S'il faut les écarter de la société pour éviter des récidives, alors pourquoi pas, mais des peines de 3 ou 5 ans ne seront jamais suffisantes.
Ce débat est vieux comme le monde.

le point Godwin

Y'a peu de gens qui le connaissent, celui-là.
Et en effet, mieux vaudrait l'éviter !
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Andrea M.0
Rang 2

Avatar de Andrea M.0

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 27/06/2008 à 11:19:55    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Moi je reste d'accord avec Chrysla et Wilfried...
C'est trop facile de dire c'est la faute a Sarko ! Et on revient a ce que disait Manou dans le topic SES.
C'est toujours facile de trouver des responsables ! Un peu comme pour le chômage...
Il baisse alors évidemment, Sarko n'y est pour rien... Par contre, s'il était monté, le chômage, alors la ca aurait carrément été de sa faute... Faut ptetre un peu relativiser les gars, le mec il peut pas être partout... comme c'est dit plus haut.
Et j'ajouterais juste que le président, s'occupe normalement des AFFAIRES ETRANGERES (ce qu'on lui reproche de faire depuis un an... bah voyons) et que c'est au ministre de l'INTERIEUR de s'occuper de ces affaires là. Donc aller reprocher ca Michelle Alliot Marie. Merci.

Et puis par ailleurs c'est un peu trop facile de dire c'est un tel c'est un tel. quand on voit des trucs du genre une fille a été lapidée a coup de pierre, les deux jeunes qui ont aujourd'hui 25 ans ne sont pas condamnés parce que au moment des faits ils étaient mineurs ? Deux infirmières tuées a coup de hache par un jeune malade mental ca devrait etre normal paske soit disant le mec est pas responsable de ses actes ? un officier de police tué par balle et j'en passe et des meilleures.

La justice Française est loin d'être la meilleure du monde et ce parce qu'elle est bcp trop laxiste. Si l'alcool au volant était plus puni qu'une amende de 90 euros, parce qu'il tue des gens, si en mettant le feu a un bus ou a une voiture dans les quartiers nord de marseille, on risquait la prison, ptetre qu'il y aurait moins de faits de ce genre.
Malheureusement des jeunes en colère c'est normal . Alors ils ont le droit d'en**** tout le monde et en meme temps la justice et l'Etat Francais.

Bien vivre en société ca commence par le respect mutuel. Si les jeunes (et moins jeunes...) ne respectent pas l'Etat (élu démocratiquement...) alors comment voulez vous que l'Etat les respecte ? Le respect est a double sens, pas a sens unique.
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Wilfried F.
Rang 2

Avatar de Wilfried F.

BEP - Maintenance des systè...


Remerciements : 0
Post Posté le 27/06/2008 à 16:04:36    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Pour l'anecdoc, je ne l'ai pas ecrite pour m'en vanté, un jeune de 15 ans chute de scooter, mais pas la chute du style je remonte et je m'en vais,

Le minot, inconscient, je lui prodigue le premier soins, je lui fait un maintient de la tete... bref le truc normal d'une personne CIVILISE qui connait les base du secourisme et ancien SPV...

Bref, quand des jeunes arrivent et commencent a m'insulté, comme quoi c'est moi qui aurai voulu voler le scooter...

o_O


Et oui lisait et prené en note ( je fait des fautes enorme désoler mais je suis enerver )

J'avait apeler les pompiers, avant de prodigué les soins au jeune j'apel a l'aide, mais ce n'est pas de l'aide que j'ai recu, mais une mise a tabat car les jeunes cons du quatier les Kaids, suivit des petit minots de 15 ans, sont venue mais au lieu de m'aider se sont prit a moi... resultat, luxasion des cervical machoir de casser nez de casse cote casser... bref, le mieux arrive apres

Je me reveil les mennotte aux poigné, car j'ai etait denoncer de racisme, et de non assistance a personne en danger;..

HEUREUSEMENT et je le precise, que les conversation de pompier quand vous appelez sont enregistré;...

le pire dans l'histoire, le petit du scooter s'en n'ai sorti, et venue me dire merci, mais que les agresseur, n'on meme pas pas etait convoqué par le procureur... une HONTE
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Andrea M.0
Rang 2

Avatar de Andrea M.0

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 29/06/2008 à 23:11:18    Sujet du message : Baccalauréat et violence
De toute facon le racisme est une notion tellement vague que pour tout et n'importe quoi on est traité de raciste. Les gens ne comprennent pas que le jugement n'est ps basé sur la couleur de leur peau mais sur des faits réels ! C'est toujours comme ca, il y en a des plus ou moins parano...
Je confirme c'est une honte.
On attend toujours que la justice fasse son devoir... Et ben on n'a pas fini d'attendre... =/
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Naima B.
Rang 4

Avatar de Naima B.

Université Toulouse 2


Remerciements : 2
Post Posté le 29/06/2008 à 23:58:10    Sujet du message : Baccalauréat et violence
C'est vrai que quand il y a quelque chose de négatif on le raccroche facilement à Nicolas Sarkozy, mais quand il y a quelque chose de positif on a du mal à dire oui il a réussi quelque chose. C'est étrange... y aurait-il une haine accordé M.Sarkozy? puis pour la violence ne disparaîtra pas de sitôt. ça a toujours existé. Il y a violence gratuite et violence justifiée alors? Ben moi perso je suis contre toute violence et ça fait peut-être discours "peace and love" mais je pense que dans toute situation même en face de quelqu'un qui a décidé de toute façon de te casser la gueule gratos, il est possible d'éviter cette violence. Mais si on y arrive pas c'est la faute à celui qui a décidé d'être stupide. J'en ai vraiment marre de ces "conflits" inutile. Ils ont juste pas compris qu'il y a des combats qui ont une utilité et d'autre qui les rendent stupide.
Mais ça dépend de quoi et de qui on parle. Tout est relatif comme dirai une de mes amies.
Puis peut-être que le violences que vous dites gratuites sont le reflet d'un manque d'intelligence... et alors là je dis l'éducation coûte chère, alors normal qu'ils se tournent vers quelque chose de gratuit comme la violence... désolé fallait que je dise une connerie. et il y en a même qui se laissent entrainer par d'autre dans des conflits qui ne sont pas les leurs... et là c'est n'importe quoi tout le monde se bât contre tout le monde mais on ne sait pas pourquoi... ah lala
Je sais pas quoi penser... c'est complexe!
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Naima B.
Rang 4

Avatar de Naima B.

Université Toulouse 2


Remerciements : 2
Post Posté le 30/06/2008 à 00:18:59    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Il y a des cons dans toutes les nationalités. Il faut pas qu'il y ait une généralisation, c'est tout. Ce qu'ils comprennent pas c'est que quand on dénonce un comportement BARBARE et qu'il s'agit par exemple d'un arabe qui a eu ce comportement, on ne dit pas que ce sont tous les arabes qui sont comme ça, ni même que l'on dit pas que ce comportement est BARBARE car il s'agit d'un arabe. Enfin c'est vrai qu'il y a une vrai victimisation et on sort très vite la carte du racisme... il faut juste rappeler qu'il y a des cons partout et moi je dis à un arabe qu'il est con si il est con à un français pareil, à un portugais pareil, à un américain pareil, à un chinois pareil... etc etc VOILA faut pas hésiter à dénoncer le comportement des gros cons.
S'attaquer à un pompier qui sauve des vie et les vies de tout le monde noir ou blanc ou beure c'est vraiment honteux et j'ai vraiment honte que ça puisse arriver ce genre de chose. Un vrai échec côté humain... et côté intelligence.
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Andrea M.0
Rang 2

Avatar de Andrea M.0

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 30/06/2008 à 09:17:36    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Complètement d'accord avec Naima B. Je crois que faut pas hésiter a dire a un con qu'il est con, quelque soit sa nationalité... Je pense aussi que rien ne peux excuser de tels actes, et que la conjoncture éco, et l'Etat ne doivent pas être impliqués la dedans.. C'est vrai qu'il y a toujours eu de la violence... avant Sarko et il y en aura bien après... alors pourquoi imputer ca toujours aux mêmes ?
Si chaque citoyen Français, quelle que soit son origine, prenait ses responsabilités, on n'en serait peut etre pas là.
En accusant Sarko on se déresponsabilise ; c'est facile de dire c'est pas moi, sauf que quand c'est nous qui nous faisons attaquer ben la c'est plus la même chose... A chacun de prendre ses responsabilités et arreter de remettre la faute sur l'autre.
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Huso
Rang 14

Avatar de Huso

Université de Technologie d...
Etudiant

Remerciements : 6
Post Posté le 30/06/2008 à 10:18:23    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Je pense que ce n'est pas de la faute de Mister Sarkozy mais qu'il est responsable de l'augmentation de cette violence gratuite. Comme l'a dit Feust, Nicolas Sarkozy a été ministre de l'intérieur avant d'être président, et il allait sois disant mettre fin à cette violence mais il n'a fait que provoquer et énerver les personnes susceptibles d'être violents. Pendant sa campagne, il avait déclaré qu'il n'avait pas besoin des voix de ces "voyous" et qu'il ne voulait pas être leur président lol.
Mais j'avoue que c'est pas le seul fautif, les personnes faisant acte de violence ne sont pas malins non plus, et beaucoup ne vont aimer ce que je vais dire mais la majorité de ses personnes sont d'origine étrangère (arabes, noirs...), je ne dis évidemment pas qu'ils sont tous comme ça, mais la plupart de ces actes proviennent d'eux, et personnellement je ne vois pas comment résoudre, parce que c'est le genre de personne qui n'aiment pas se faire provoquer, donc la méthode Sarkozy ne marchera pas, mais d'un autre côté faut pas se laisser marcher dessus. Qui a la solution ? Sourire
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Fabien A.
Rang 1

Avatar de Fabien A.

Baccalauréat S (Scientifique)


Remerciements : 0
Post Posté le 30/06/2008 à 15:30:15    Sujet du message : Baccalauréat et violence
"Mais j'avoue que c'est pas le seul fautif, les personnes faisant acte de violence ne sont pas malins non plus, et beaucoup ne vont aimer ce que je vais dire mais la majorité de ses personnes sont d'origine étrangère (arabes, noirs...), je ne dis évidemment pas qu'ils sont tous comme ça, mais la plupart de ces actes proviennent d'eux, et personnellement je ne vois pas comment résoudre, parce que c'est le genre de personne qui n'aiment pas se faire provoquer, donc la méthode Sarkozy ne marchera pas, mais d'un autre côté faut pas se laisser marcher dessus. Qui a la solution ? Sourire"


La solution ? Déjà éviter d'avoir ce genre de propos raciste (et oui dsl Andrea) sa serait un bon début même si tu as essayé de nuancer tes propos pour ne pas montrer ce que tu penses vraiment.

Sinon Wilfried, ce que tu dis ne sert à rien, tu veux combattre le mal par le mal, au lieu de te demander pourquoi il y'a ces problèmes. Ensuite critique de l'usage de téléphone ? Intéressant... tu parles d'éducation et de CIVILISATION ? mais vu comment tu es écrit on voit que tu n'en a pas eu ou alors très peu avec ton pauvre prétexte comme diraient les jeunes à deux balles. De même pour Chrysla je vois pas le rapport entre l'agression et le bac, des agressions il y en a partout, que ce soit dans les résidences ou dans les quartiers, et à n'importe quel moment dans n'importe quel situation.

Concernant Nicolas Sarkosy, je suis désolé pour vous mais il est plus occupé à choisir sa nouvelle Breitling avec Carla, qu'à vouloir imposer son utopique tolérance zéro.

"Le sexisme comme le racisme commence par la généralisation. C'est-à-dire la bêtise". Sur ce.
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Quentin
Rang 7

Avatar de Quentin

IUT Grenoble 1 : Grenoble, ...


Remerciements : 4
Post Posté le 30/06/2008 à 15:53:22    Sujet du message : Baccalauréat et violence
la faute à qui ?
Ce que tu dis Huso ce sont des statistiques, des chiffres simplement.
Pour ma part je pense que c'est juste dans la nature humaine que se trouve la violence (et oui point de vue un peu fataliste), l'Homme est foncièrement mauvais comme disait une certaine personne dont je ne me rappelle plus le nom.
Enfin je veux dire par la que l'on pourra peut être faire baisser la violence mais qu'elle restera, selon moi, toujours présente Pas content
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
moi
Rang 4

Avatar de moi




Remerciements : 0
Post Posté le 30/06/2008 à 15:58:42    Sujet du message : Baccalauréat et violence
Deja Francois c'est pas Andrea qui a tenu ces propos, c'est Huso donc regarde bien à qui tu t'adresses.
Et vous n'allez pas vous prendre la tête; on est ici pour parler calmement
Et concernant ce que tu dis sur Nicolas Sarkosy,je suis d'accord avec toi François, on entend plus parler de histoires personnelles avec sa chere Carla que de ses nombreuses reformes promises (meme si ça fait qu'un an qu'il est prsident, mais dans ces cas pourquoi en 1 an on en sait plus sur sa vie que sur celle d'un autre president en 5ans)
Bonne journée a tous et encore une fois bonne chance pour le 4





...
message privé Message privé remercier Remercier Citer le message Citer
 
Répondre

Les autres sujets